Nouveau ! Maintenant disponible À l'autre goût du monde, une collection de guides pour manger sans frontières, ici comme ailleurs.
Le monde dans votre assiette

Première expérience de maquis africain à Montréal, résultat : boeuf à la sauce aux arachides ! !

Imprimer
Hier soir, encore dans l’esprit africaine festive de vendredi soir où j’ai eu la chance de faire un atelier au Centre Afrika, mon copain et moi sommes allés manger dans « le 1er maquis de Montréal » organisé par l’école de danse Afrique en mouvement.  Pour ceux qui, comme moi avant d’y avoir été, ne savaient pas ce qu’est un maquis….

En Afrique, les maquis sont des lieux de restauration très populaires. Ce sont aussi des lieux de rencontres, d’échanges et de défoulements. À l’origine, il s’agissait de lieux relativement discrets, non déclarés, sans façade de rue ni publicité. Seul le bouche à l’oreille servait de diffuseur. Encore aujourd’hui, ces lieux  sont très souvent dans des espaces aménagés à l’intérieur de domiciles privés où les clients peuvent se restaurer et boire un verre en se divertissant (télé, musique, danse). Les maquis africains proposent des plats et boissons à des prix très abordables.

C’est donc affamés et très excités hier que nous sommes partis manger de l’africain à quelques rues du métro Jean-Talon. Pour 10$ chacun, nous avons eux une expérience culinaire vraiment très intéressante…. plantains en foufou, bœuf aux arachides, riz aux tomates, poulet en casserole, Saka saka, manioc en sauce et j’en passe, puisque plus d’une dizaine de plats nous ont été présentés…..c’était pour moi, le paradis de la découverte de la culture alimentaire de l’Afrique ! Le plat qui m’a le plus plu est le bœuf aux arachides…qui soit dit en passant, n’a rien à voir avec le traditionnel mets thaïlandais également fait d’arachides.

La sauce arachide est une recette africaine qui se consomme régulièrement et qui est commune à plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest. Elle porte plusieurs noms et varies selon les pays et la région. Au Sénégal ont l’appelle Mafé, au Mali c’est Tigadèguè, au Togo c’est l’Azindéssi et au Benin c’est l’Aziin nusunnu. La recette que je vous présente ici n’est évidemment pas la recette originale que j’ai mangé hier mais puisque ce met m’a plu, j’ai eu envie de vous partager une recette typique du Burkina Faso, bien sûr modifiée (juste un peu) à la Marianne pour :

1. Que vous puissiez la faire à la maison

2. Diminuer la quantité de matières grasses pour que vous ayiez envie de la refaire !

Bœuf à la sauce arachides

4 personnes :

  • 1 kg de bœuf en cube (ou de poisson blanc)
  • 15 ml (1c. à soupe) d’huile de canola
  • 1 oignon jaune moyen
  • 2 tomates fraîches
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de piments broyés
  • poivre au goût
  • 15 ml (1 c. à soupe) de pâte de tomates
  • 125 ml (½ tasse) de pâte d`arachide (beurre d’arachides, naturel, non sucré)
  • ½ cube de bouillon de poulet
  • Eau
  • Riz blanc

Préparation

  1. Préchauffer  l’huile dans un chaudron et y faire revenir les cubes de viande.
  2. Hacher  l’oignon et les tomates grossièrement puis les ajouter à la viande.
  3. Ajouter le piment broyé, le poivre et la pâte de tomates.
  4. Ajouter un peu d’eau, couvrir et laisser bouillir 15 minutes.
  5. Diluer la pâte d’arachides avec un peu d’eau et ajouter à la préparation. Faire cuire 10 minutes et ajouter le bouillon de poulet.
  6. Laisser mijoter encore 5-10 minutes.
  7. Servir avec du riz banc et une salade verte. Pour une expérience totalement africaine, servir avec des morceaux d’igname.

 

Laisser un commentaire